Déconfinement : que peut on faire ou ne pas faire depuis le 11 mai ?

Entdecken

Déplacements, ouverture des commerces, pratiques sportives, port du masque…Tour d’horizon des principales dispositions et de leurs modalités d’application.

Fin de la restriction des déplacements ...

Depuis le 11 mai, il est de nouveau possible de circuler librement dans la rue sans avoir à produire une attestation de déplacement dérogatoire. Mais ces déplacements sont limités à un périmètre de 100 km de votre domicile.

Toutefois, il est possible d’effectuer des déplacements à plus de 100 km de votre domicile pour un motif impérieux familial (par exemple, si vous devez vous occuper d’un proche fragile) ou professionnel (c’est le cas par exemple des transporteurs routiers).

Si vous devez effectuer un trajet d’une distance supérieure à 100 km de votre domicile pour motif impérieux, vous devez télécharger une attestation de déplacement de plus de 100 km disponible le site du ministère de l’Intérieur, sous peine d’avoir à payer une amende de 135€.La distance est calculée à vol d’oiseau à partir de votre domicile.

Cette limite ne s’applique que si vous quittez votre département de résidence ; vous pouvez ainsi parcourir plus de 100 km à l’intérieur de votre département de résidence sans restriction.

Port du masque obligatoire, & attestation employeur dans les transports publics

Depuis le 11 mai, le port du masque est obligatoire dans les transports en commun (bus, métro, tramway, train), pour les usagers comme pour les conducteurs et chauffeurs de bus. Il en est de même pour les taxis et les VTC qui ne sont pas équipés de vitre en plexiglas. En cas de non-respect de cette obligation, une amende de 135€ sera encourue.

Aux heures de pointe (entre 6h30 et 9h30 et entre 16h et 19h), l’accès aux transports publics est réservé aux personnes se déplaçant pour l’un des motifs suivants :

  • Trajets entre le lieu de résidence et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle, et déplacements professionnels ne pouvant être différés. Dans ce cas, il sera nécessaire de fournir une attestation de votre employeur pour prendre les transports. Cette attestation devra indiquer le créneau horaire sur lequel vous êtes attendus sur votre lieu de travail.
  • Trajets entre le lieu de résidence et l’établissement scolaire effectué par une personne qui y est scolarisée ou qui accompagne une personne scolarisée et trajets nécessaires pour se rendre à des examens ou des concours.
  • Déplacements pour consultations et soins spécialisés ne pouvant être assurés à distance ou à proximité du domicile.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants.
  • Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire.
  • Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire.
  • Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

Pour ces autres cas, vous devrez vous munir d’une attestation permettant de justifier votre déplacement

Réouverture des commerces non alimentaires

A compter du 11 mai, les commerces peuvent de nouveau ouvrir leurs portes, à condition de prendre les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité sanitaire, notamment avec la limitation de l’affluence de la clientèle de façon à respecter la distanciation sociale d’1 mètre minimum.

Ce principe comporte toutefois 3 exceptions notables :

  • Les cafés, bars et restaurants demeurent fermés. La décision quant à leur réouverture sera prise à la fin du mois de mai.
  • Les centres commerciaux dépassant 40000 m2 resteront également fermés.
  • Certains marchés pourront rester fermés sur décision du préfet ou du maire.
  • Les cinémas et les salles de spectacles restent également fermés. La décision de leur réouverture sera prise fin mai.

Réouverture des établissements scolaires

Les établissements scolaires rouvriront progressivement à partir du 11 mai selon le calendrier suivant 

  • Les crèches et les écoles primaires ouvrent leurs portes à partir du 11 mai. Les crèches ne peuvent pas accueillir plus de 10 enfants maximum, les écoles maternelles et élémentaires seront limitées à 15 enfants maximum par classe. La présence des élèves se fait sur la base du volontariat.
  • Les collèges accueilleront de nouveaux les élèves à partir du 18 mai dans les départements peu touchés par le virus.
  • S’agissant des lycées, la décision quant à leur réouverture sera prise fin mai.

Rassemblements et manifestations

Les rassemblements sont limités à 10 personnes.

  • Les médiathèques, les bibliothèques et les petits musées pourront rouvrir au public dès le 11 mai. En revanche, les grands musées, des cinémas, des salles de concert, des théâtres et des festivals ne pourront pas encore ouvrir. Enfin, tout événement rassemblant plus de 5.000 personnes est interdit jusqu’en septembre.
  • Les parcs et jardins ne pourront ouvrir que dans les départements où le virus ne circule pas de façon active (départements verts).
  • Les plages restent interdites d'accès jusqu'au 2 juin au moins sauf dérogation sur demande des municipalités et acceptées par les préfet.

Une pratique du sport encadrée

Depuis le 11 mai, vous pouvez pratiquer une activité sportive individuelle (jogging, cyclisme…) en plein air en dépassant le rayon actuel d’un kilomètre, mais en respectant les règles de distanciation physique. Il demeure en revanche impossible de pratiquer un sport dans un lieu couvert (salles de sport…), un sport collectif (football, rugby…), ou un sport de contact (boxe, judo...).

Réouvertures des lieux de cultes 

Si les lieux de cultes sont ouverts, il a été demandé à leurs responsables de ne pas organiser de cérémonies religieuses avant le 2 juin et la fin de la première étape du déconfinement. Les cimetières vont rouvrir, mais le nombre de personnes pouvant être présentes à de obsèques sera limité à 20.

N’oubliez pas les gestes barrières 

Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage:

  • Lavez-vous les mains très régulièrement
  • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir à usage unique
  • Si vous devez sortir, gardez une distance d’au moins 1 mètre avec les autres
  • Saluez sans serrer la main ni embrassades